Féron : bénévole infatigable, Claude Lompret a reçu la médaille d’or du bénévolat

 

claude

Il est rare qu’un bénévole reçoive une médaille pour ses services rendus au sein d’une ou plusieurs associations. C’est pourtant ce qui est arrivé à Claude Lompret, domicilié à Féron et très connu dans le paysage associatif du canton. Il vient de se voir décerner, lors d’une cérémonie, la médaille d’or d’honneur du bénévolat, récompensant au moins 25 ans de disponibilité. Et c’est son frère, Gérard, qui a retracé son parcours : « Arrivé dans le village de l’art et de la matière en 1965 ; c’est deux ans plus tard que tu as relancé l’Étoile sportive de la commune. En 1969, pour financer la course cycliste annuelle, tu as même organisé un premier concours de manille qui a eu un franc succès ». Élu conseiller municipal en 1971, il continuera à s’occuper d’une vingtaine de concours de manille, d’une dizaine de courses cyclistes et de plusieurs cyclo-cross. Ont suivi les organisations suivantes : de 1974 à 1977, un ball-trap ; et de 1974 à 1982, le repas des anciens et l’arbre de Noël des écoles. Puis, suivront au gré du temps, de 1975 à 1980, des soirées dansantes et des galas de catch.

En 1978, il s’associe à la création du club cartophile dont il est le vice-président avec une bourse toutes collections annuelle. En 1979, il participe à la création du club de cyclotourisme avec des sorties et un rallye tous les ans. De 1991 à 2011, il devient auteur et coauteur de nombreux livres et plaquettes sur l’histoire de Féron et des communes voisines. En 1997, il participe à la naissance de l’Association Patrimoine Église Chapelles en Féronais (APECEF) dont le but est de récolter des fonds pour la protection du patrimoine religieux local. Depuis, les travaux réalisés se montent à ce jour à 110 000 € grâce aux ventes de livres, aux divers concerts et cantates. Il est aussi à la base de nombreux événements, bien secondé par les adhérents de l’association. « Cette médaille, tu la mérites amplement », a conclu Gérard Lompret. C’est Jean-François Baudry, le maire, qui lui a remis cette distinction : « Merci pour les nombreuses choses que tu as faites pour notre village ; félicitations ! » Pour finir, Claude Lompret a aussi reçu la médaille de l’Assemblée nationale.

Publié le 23/01/2014

Par La Voix du Nord